Navigation – Plan du site

Quelle médiation pour les plages du Débarquement en Normandie ?

Stanislas Hommet et Myriam Chasserieau
p. 19-23

Résumé

À la suite de la demande de classement des plages du Débarquement en Normandie au patrimoine mondial de l’Unesco, un audit mené par l’École supérieure du professorat et de l’éducation de Caen a permis d’effectuer un diagnostic auprès des différents établissements culturels et patrimoniaux concernés et de proposer un certain nombre de recommandations destinées à la mise en place d’une véritable politique d’interprétation de ces lieux.

Haut de page

Entrées d’index

Mots-clés :

médiation
Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en mai 2017.

Plan

L’origine d’une étude
Le visiteur destinataire et acteur de la scénographie : un objet muséal
Des recommandations pour une véritable politique d’interprétation
Un espace maritime à valorise
L’expôt et le visiteur : une relation à établir
Un récit scientifique à construire
Une médiation à renforcer

Aperçu du texte

Véhicule militaire à Arromanches

Véhicule militaire à Arromanches

© S. Hommet

L’origine d’une étude

La région Basse-Normandie s’est lancée depuis deux ans dans un projet de classement des plages du Débarquement au patrimoine mondial de l’Unesco. L’ambition est de faire du territoire la destination internationale d’excellence sur la Seconde Guerre mondiale, porteuse des valeurs universelles de liberté, de paix et de réconciliation. Ce projet constitue une opportunité de penser une évolution muséale, de construire un récit scientifique, et d’améliorer l’accompagnement du visiteur. À ce titre, la Région s’est tournée vers l’École supérieure du professorat et de l’éducation de l’université de Caen Normandie qui porte en son sein un parcours de formation de master 2 en médiation culturelle, pour mener une série d’études de réception en espace muséal.

Cet article présente les recommandations issues d’un diagnostic mené auprès de quinze sites historiques, musées, vestiges, centres d’interprétation...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Stanislas Hommet et Myriam Chasserieau, « Quelle médiation pour les plages du Débarquement en Normandie ? », La Lettre de l’OCIM, 165 | 2016, 19-23.

Référence électronique

Stanislas Hommet et Myriam Chasserieau, « Quelle médiation pour les plages du Débarquement en Normandie ? », La Lettre de l’OCIM [En ligne], 165 | 2016, mis en ligne le 01 mai 2017, consulté le 25 avril 2017. URL : http://ocim.revues.org/1655 ; DOI : 10.4000/ocim.1655

Haut de page

Auteurs

Stanislas Hommet

directeur de l’ESPE de l’académie de Caen, vice-président de l’université de Caen Normandie, responsable du parcours de Master 2 médiation culturelle, chercheur au laboratoire Théodile-Cirel de l’université de Lille 3
stanislas.hommet@univcaen.fr

Myriam Chasserieau

docteure en études anglophones (Aix-Marseille Université), chargée de médiation dédiée à la valorisation de la recherche, université de Caen Normandie

myriam.chasserieau@univcaen.fr

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Office de Coopération et d’Information Muséales
  • Les cahiers de Revues.org