Navigation – Plan du site

Le programme de sauvegarde et de valorisation du patrimoine scientifique et technique contemporain

Catherine Cuenca et Valérie Joyaux
p. 5-16

Résumé

La Mission nationale de sauvegarde du patrimoine scientifique et technique contemporain PATSTEC a engagé depuis plus de 10 ans un travail d’inventaire et de sauvegarde : les responsables dressent ici un bilan en présentant les méthodes de collecte, de conservation et de valorisation choisies, les résultats obtenus, les compétences déployées par chaque mission régionale ainsi que les perspectives de développement en direction du patrimoine de l’industrie et au niveau international.

Haut de page

Entrées d’index

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en septembre 2017.

Plan

Pourquoi sauvegarder les objets et témoignages de la science contemporaine ?
Le constat en 1996
Généraliser une démarche
Comment sélectionner ?
L’organisation au niveau national
Les outils de la Mission
Transmission et valorisation de ce nouveau patrimoine
Ouverture internationale
Conclusion
Saisir l’évanescent : comment patrimonialiser le geste et la parole ?
Gestes et savoir-faire des chercheurs en Bourgogne
Le programme PASTEL (Patrimoine scientifique toulousain et environnement local)
Quels liens avez-vous créé avec la mission PATSTEC Midi-Pyrénées ?
Que souhaite explorer le programme de recherche PASTEL ?
Comment votre parcours professionnel et intellectuel vous a conduit au patrimoine scientifique ?
Une étroite collaboration entre Michelin et la mission PATSTEC Auvergne

Aperçu du texte

Affiche réalisée en 2013 à l’occasion des dix ans de la mission PATSTEC.

Affiche réalisée en 2013 à l’occasion des dix ans de la mission PATSTEC.

© Mission PATSTEC

En 2003, le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche a confié au musée des Arts et Métiers du Conservatoire national des Arts et Métiers de Paris, une Mission de sauvegarde du patrimoine scientifique et technique contemporain. Parmi les objectifs définis dans une lettre de mission du ministre figuraient la création d’un réseau et la réalisation d’un inventaire national des instruments scientifiques et techniques des laboratoires publics et privés, la sauvegarde des savoir-faire, la mise en ligne de ces données sur un site Web et la réalisation d’actions culturelles de mise en valeur de ces ressources. Pour cela, l’équipe de la cellule nationale a mis au point des méthodes ad hoc, adaptées à ce domaine, sans négliger les apports des autres champs des patrimoines. La mission a bénéficié également des acquis du projet régional de sauvegarde développé qu...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Catherine Cuenca et Valérie Joyaux, « Le programme de sauvegarde et de valorisation du patrimoine scientifique et technique contemporain », La Lettre de l’OCIM, 167 | 2016, 5-16.

Référence électronique

Catherine Cuenca et Valérie Joyaux, « Le programme de sauvegarde et de valorisation du patrimoine scientifique et technique contemporain », La Lettre de l’OCIM [En ligne], 167 | 2016, mis en ligne le 01 septembre 2017, consulté le 29 mai 2017. URL : http://ocim.revues.org/1691 ; DOI : 10.4000/ocim.1691

Haut de page

Auteurs

Catherine Cuenca

conservateur général du patrimoine et responsable de la Mission nationale de sauvegarde du patrimoine scientifique et technique contemporain, musée des Arts et Métiers-Cnam Paris et université de Nantes
catherine.cuenca@cnam.fr

Articles du même auteur

Valérie Joyaux

chargée de missions en Pays de la Loire et pour la cellule de coordination nationale de la Mission nationale de sauvegarde du patrimoine scientifique et technique contemporain, université de Nantes
valerie.joyaux@univ-nantes.fr

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Office de Coopération et d’Information Muséales
  • Les cahiers de Revues.org