Navigation – Plan du site

Retour sur les technologies d’interaction RFID

Christian Perrot, Vanessa Chenu et Catherine Garbay
p. 40-43

Résumé

La rubrique "Quoi de neuf ?" propose un retour sur un article marquant de l’histoire de la revue. À partir d’un corpus d’articles choisis par la rédaction de La Lettre de l’OCIM, les membres du comité des Publications de l'OCIM ont sélectionné plusieurs contributions. Dans cette perspective, il a été demandé à l’auteur ou à un expert du domaine de revisiter la problématique exposée dans l’article à la lueur des changements intervenus, notamment dans les pratiques professionnelles, depuis son écriture et de proposer des éléments prospectifs sur la question.
Les auteurs reviennent sur l’article “L’apport de la technologie RFID en muséographie" publié dans le n° 99 de La Lettre de l’OCIM en mai-juin 2005 et dans lequel Christian Perrot mettait en lumière les nouvelles perspectives offertes par cet outil en matière de muséographie et notamment d’interaction du visiteur avec la scénographie.

Haut de page

Entrées d’index

Mots-clés :

RFID, scénographie
Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en novembre 2017.

Plan

Spécificité des modes d'interaction RFID
La baguette magique de l'exposition Croq'Alp
Utilisation professionnelle : les forces
Utilisation professionnelle : les faiblesses
Utilisation pour le visiteur : les forces
Utilisation pour le visiteur : les faiblesses
D’autres exemples d’applications
Des propositions d’anticipations
Les mondes parallèles
Se mettre dans la peau d’un personnage
Conclusions sur les enjeux

Aperçu du texte

L’article (disponible sur www.ocim.fr, rubrique La Lettre de l’OCIM) présentait également des exemples de personnalisation du contenu de bornes interactives.

L’article (disponible sur www.ocim.fr, rubrique La Lettre de l’OCIM) présentait également des exemples de personnalisation du contenu de bornes interactives.

Dans un article précédent, nous avions attiré l'attention sur les potentialités de la technologie RFID (Radio Fréquence IDentifieur) pour les musées. Depuis, de nombreuses applications industrielles se sont développées principalement dans l’inventaire, le suivi des livraisons et dans la maintenance pour l'historique des interventions de réparation. Il se vend environ 4 milliards d'étiquettes RFID par an, un marché en pleine expansion. Cet article se propose de faire le point sur les applications développées depuis, et d'évoquer les potentialités inexploitées de cette technologie pour les musées.

Spécificité des modes d'interaction RFID

La technologie RFID se décline principalement dans les gammes de fréquences HF (13,56 MHz) pour une détection à moins de deux mètres et UHF (gamme 860-960 MHz) pour une ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Christian Perrot, Vanessa Chenu et Catherine Garbay, « Retour sur les technologies d’interaction RFID », La Lettre de l’OCIM, 168 | 2016, 40-43.

Référence électronique

Christian Perrot, Vanessa Chenu et Catherine Garbay, « Retour sur les technologies d’interaction RFID », La Lettre de l’OCIM [En ligne], 168 | 2016, mis en ligne le 01 novembre 2017, consulté le 23 septembre 2017. URL : http://ocim.revues.org/1727 ; DOI : 10.4000/ocim.1727

Haut de page

Auteurs

Christian Perrot

ingénieur conseil Grenoble, partenaire Institut Carnot-LSI, ex ingénieur CNRS
christian.perrot@colportic.com

Articles du même auteur

Vanessa Chenu

ingénieure en Gestion de la Nature, responsable du pôle agro-environnemental à l’écomusée PAYSALP
croqalp@paysalp.fr

Catherine Garbay

directeur de recherches au CNRS, Laboratoire d’Informatique de Grenoble, équipe AMA
catherine.garbay@imag.fr

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Office de Coopération et d’Information Muséales
  • Les cahiers de Revues.org