Navigation – Plan du site

Médiation numérique un site archéologique : à la rencontre entre réalité et virtualité

Florence Caillet-Baraniak
p. 12-16

Résumé

Depuis 2015, le prieuré Saint-Cosme, dernière demeure du poète Ronsard, propose à ses visiteurs une table tactile faisant appel au numérique et à la technologie 3D pour la médiation en archéologie et permettant notamment de restituer les bâtiments manquants et leur évolution au fil du temps : l’une des responsables de l’établissement dresse un premier bilan de l’utilisation de ce dispositif mettant en lumière ses limites et ses perspectives de développement.

Haut de page

Entrées d’index

Mots-clés :

Numérique, 3D, archéologie
Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en juillet 2018.

Plan

Pourquoi l’archéologie ?
L’exemple d’un site archéologique médiéval : la médiation, un enjeu territorial
Exploitation scientifique, transmission et immersion
Une table tactile, des publics
L’appropriation de l’outil par les visiteurs : quels constats ?
L’appropriation des contenus : des objectifs atteints, le rôle du médiateur confirmé
Limites et perspectives : un outil perfectible, une médiation à affiner
Bilan non exhaustif

Aperçu du texte

Vue aérienne du Prieuré Saint-Cosme, lors de la campagne de fouille de 2009-2010, dirigée par Bruno Dufaÿ, conservateur du patrimoine au Service archéologique du Conseil départemental d’Indre-et-Loire.

Vue aérienne du Prieuré Saint-Cosme, lors de la campagne de fouille de 2009-2010, dirigée par Bruno Dufaÿ, conservateur du patrimoine au Service archéologique du Conseil départemental d’Indre-et-Loire.

© Conseil départemental Indre-et-Loire

Si le numérique est de plus en plus présent en médiation culturelle et sous des formes très variées (applications, numérisation d’informations et de contenus divers, manipulations…), l’archéologie semble pouvoir en faire un usage particulièrement pertinent : comment, en effet, rendre mieux compte de l’aménagement d’un ensemble de bâtiments anciens dont il ne reste que peu de choses à la surface, si ce n’est en permettant au grand public de se l’imaginer et de s’immerger dans sa restitution numérique ? La pertinence de l’utilisation d’une telle technologie n’est pas remise en question. En revanche, la place du numérique dans un lieu patrimonial ne va pas sans s’interroger sur la place des publics et le rôle de la médiat...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Florence Caillet-Baraniak, « Médiation numérique un site archéologique : à la rencontre entre réalité et virtualité  », La Lettre de l’OCIM, 172 | 2017, 12-16.

Référence électronique

Florence Caillet-Baraniak, « Médiation numérique un site archéologique : à la rencontre entre réalité et virtualité  », La Lettre de l’OCIM [En ligne], 172 | 2017, mis en ligne le 01 juillet 2018, consulté le 19 octobre 2017. URL : http://ocim.revues.org/1811

Haut de page

Auteur

Florence Caillet-Baraniak

responsable adjoint du prieuré Saint-Cosme

fcaillet@departement-touraine.fr

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Office de Coopération et d’Information Muséales
  • Les cahiers de Revues.org