Navigation – Plan du site

Étudier le comportement des visiteurs dans un musée d’histoire du Débarquement

Stanislas Hommet, Océane Costey et Maëva Hardelay
p. 22-27

Résumé

Cette contribution propose le récit d’une expérience de recherche menée au sein du musée du Débarquement d’Arromanches qui a consisté à observer la réception par les publics de cet espace muséal : les auteurs présentent les outils mis en œuvre au cour de l’enquête ainsi que les conclusions qui mettent en avant, dans ce type d’établissement, la nécessité de réserver à la médiation une place dès la conception des espaces d’exposition.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en juillet 2018.

Plan

L’origine d’une étude de réception
Le projet d’étude : étapes de l’observation
L’espace observé
Les conclusions de l’étude
Les résultats de l’observation
Des axes de réflexion pour un musée en évolution
Mettre en avant l’origine du musée, son histoire
Travailler l’origine des expôts
Recentrer le récit sur le port artificiel : de la nécessité d’une scénographie
Dans une médiation repensée

Aperçu du texte

Le musée du Débarquement d’Arromanches

Le musée du Débarquement d’Arromanches

© S. Hommet

L’origine d’une étude de réception

La région Basse-Normandie a mis en place depuis deux ans une politique de classement des plages du débarquement. À ce titre, elle s’est tournée vers l’École Supérieure du Professorat et de l’Éducation (ESPE) de l’université de Caen-Normandie qui porte en son sein un parcours de formation de Master 2 en médiation culturelle, pour mener une série d’études de réception en espace muséal. Cet article présente les résultats de l’étude qui a fait l’objet d’un stage de trois mois de deux étudiantes en médiation culturelle Océane Costey et Maëva Hardelay, au musée du Débarquement d’Arromanches, qui ont pu mettre en œuvre, à cette occasion une étude qualitative de réception par les publics de l’exposition d’histoire. Cette présentation est un travail mené en formation par les deux étudiantes.

Évaluer ce que pensent les publics de la visite par des enquêtes de satisfaction est assez ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Stanislas Hommet, Océane Costey et Maëva Hardelay, « Étudier le comportement des visiteurs dans un musée d’histoire du Débarquement  », La Lettre de l’OCIM, 172 | 2017, 22-27.

Référence électronique

Stanislas Hommet, Océane Costey et Maëva Hardelay, « Étudier le comportement des visiteurs dans un musée d’histoire du Débarquement  », La Lettre de l’OCIM [En ligne], 172 | 2017, mis en ligne le 01 juillet 2018, consulté le 19 octobre 2017. URL : http://ocim.revues.org/1830 ; DOI : 10.4000/ocim.1830

Haut de page

Auteurs

Stanislas Hommet

directeur de l’ESPE de l’académie de Caen, vice-président de l’université de Caen Normandie, responsable du parcours de Master 2 Médiation culturelle, chercheur au laboratoire Théodile-Cirel de l’université de Lille 3

stanilas.hommet@unicaen.fr

Articles du même auteur

Océane Costey

étudiante en Master 2 Médiation culturelle

oceane.costey@gmail.com

Maëva Hardelay

étudiante en Master 2 Médiation culturelle

maeva.hardelay@hotmail.fr

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Office de Coopération et d’Information Muséales
  • Les cahiers de Revues.org